AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ceci est une fiche et j'ai clairement pas d'idée de titre pour l'instant [France - UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
France


avatar


Messages : 1
Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Ceci est une fiche et j'ai clairement pas d'idée de titre pour l'instant [France - UC]   Mer 12 Juil - 19:47



1. Identité.


Pays ? France
Nom & Prénom ? Bonnefoy Francis
Sexe ? Masculin
ge Physique ? Début de la trentaine, c’est très vague ces choses-là.
Fête Nationale ? 14 juillet
Capitale ? Paris
Langue(s) ? Le français. Il se serait arrêté là si cela ne tenait qu’à lui, mais malheureusement pour les biens de la scène international, il parle également l’anglais. Du reste, il ne s’agit que de patois et de quelques mots mal prononcés qui servent à saluer ses voisins.


2. Physionomie.

& &

Comment est son visage ? Ses principales expressions faciales ?
    Il n’a rien à cacher et les années de paraître lui ont permis de maîtriser tout un subtil éventail d’expressions. Une telle diversité est, vous le conviendrez, difficile à recenser. Sachez en tout cas que ce qu’il pense se reflète à merveille sur son visage, ainsi aucune de ses pensées n’est vraiment secrète. Son humeur changeante est détectable en un instant, aucune confusion n’est réellement possible.
    Pour ce qui est de son visage en lui-même, il y a bien plus de choses à dire. Tout est clair, dans la longueur et les angles. Ainsi, on repère tout d’abord les cheveux blonds, longs, dont la douceur témoigne des heures de soins portés, puis la pâleur de son visage et enfin le bleu clair de ses yeux. Ces caractéristiques lui donnaient autrefois les allures d’un angelot… C’était il y a très longtemps et il faut avouer que ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. Car quand l’angelot porte les rondeurs de la jeunesse et de l’innocence, les joues pleines, Francis lui possède un visage long à la mâchoire marquée, les joues creusées. Son nez est, de la même manière, long et fier, criant à ceux qui veulent bien l’entendre J’EXISTE. La moitié de son visage est mangée par une barbe blonde entretenue, qui l’éloigne davantage de l’imagerie de l’ange. La seule candeur qu’il y a à voir sont sans doute les longs cils clairs… Mais il faut pour cela se rapprocher suffisamment de lui et vouloir y prêter attention.


Et son corps ? sa démarche ? son attitude ?
    La démarche et les attitudes de Francis peuvent être aisément qualifiées de théâtrales. Tout semble être mise en scène, chacun de ses gestes est contrôlé, pour se donner une allure précieuse. Il est aidé par son corps, grand et fin, capable de le suivre dans des mouvements souples et gracieux. Si son visage exprime tout ce qu’il y a à exprimer, son corps est là pour le renforcer, par de petits gestes de la main ou par sa posture. Un véritable livre ouvert, certes, mais qui se veut agréable à la vue, car le paraître peut être crucial.


Son style vestimentaire ?
    Rien n’est laissé au hasard, tout est minutieusement décidé. Et si parfois sa tenue peut paraître simpliste, une chemise sur un pantalon bleu sombre, il n’en est rien. Tout d’abord parce qu’il y a de fortes chances qu’ils soient sur mesure et ensuite parce que chaque couture, chaque ourlet, chaque centimètre du vêtement est inspecté et orné de petits détails. Chaque bouton est sélectionné avec soin, chaque ton est contrôlé… Il se plaît dans les dépenses excessives faites pour ses tenues, lui permettant de rentabiliser l’immense buanderie - qui bientôt deviendra un véritable salon- qu’il possède. Rien n’est trop beau pour lui mais rien de tout cela ne constitue une couverture… Il ne fait que porter des tenues à sa hauteur.
    Pour ce qui est plus véritablement du style, Francis porte le plus souvent des costumes et parfois se laisse aller à quelques fantaisies plus “casual” dit-on, restant néanmoins sur du vêtement de luxe.


Comment se sent-il par rapport à son physique ?
    Francis est extrêmement fier de son physique, mais tout simplement parce qu’il est le sien. Il l’entretient avec divers produits tous plus luxueux les uns que les autres, s’amusant à suivre les modes. Cela peut se voir à sa manucure parfaite ou à l’odeur des parfums qu’il porte - et dont il change très régulièrement. Il faut malgré tout avouer qu’il a un faible tout particulier pour ses cheveux… Il n’y a qu’à jeter un coup d’oeil à l’étagère entière consacrée à ses soins capillaires pour le comprendre.


Comment définir sa voix ? son phrasé ?
    Comme il se plaît à le dire, Francis a une voix grave qu’il fait chanter. Il aime jouer les variations de tons, qui peuvent à elles seules changer tout le sens d’une phrase. Malgré tout, même lorsqu’il discute normalement, sa voix reste posée et agréable à l’écoute. Mais n’est-ce pas nécessaire pour envoûter les plus naïfs ?




3. Psyché.
&
Ses plus grandes forces, ses fiertés, ses qualités ? Ses faiblesses ? ses défauts ?
    Une chose à savoir avant toute autre chose, Francis est un homme de passion. Il vit tout très intensément et même lorsqu’il semble calme, c’est que ses pensées, elles, s’enflamment. Même paisible, il ressent la puissante plénitude, l’envahissante sérénité, tantôt apaisante, tantôt terrifiante.
    Ainsi, lorsque ses humeurs sont tranquilles et que rien ne vient l’émouvoir d’une manière ou d’une autre, Francis n’hésite pas à aller de l’avant pour provoquer. Il séduit, bouscule et trouble les autres, arrange, orne et recréée on environement. Il écrit, peint et jase pour tenter d’animer sa flamme et finalement, lorsque rien n’y fait, il laisse la mélancolie entrer en scène. Comme un artiste en mal d’inspiration, Francis cherche un sens et une idée derrière tout.
    Cette passion-ci l'entraîne parfois sur des terrains qu’il vaut mieux éviter. Les moeurs d’autrui se heurtent souvent aux siennes et il semble tantôt n’en avoir cure, tantôt trouver cela amusant. Sans froisser à jamais, il aime cependant bouleverser et provoquer l’émoi que plus personne n’attend. Il sait que ses agissements lui valent des critiques, mais il y voit là des compliments sans s’en offusquer… Tant qu’il n’est pas accusé à tord.

    L’opportunité s’accorde généralement avec la passion, et Francis semble exceller dans cet art, que nous pouvons plus vulgairement qualifier de… Retournement de chemise. De retournement très rapide de chemise. Francis considère qu’il est dans ses bons droits dans beaucoup de situations et même lorsque cela ne semble pas être le cas, il lui suffira de courber la réalité et ses propres convictions pour que les deux se rejoignent… Et voilà qui a de nouveau raison. Mais cela s’applique sur beaucoup de terrains. Si, tant que les choses vont en son sens, il peut être fiable, une fois face au mur, il n’hésite que rarement. La survie, mon ami, est parfois plus importante qu’un ego.
    Pourtant, Francis peut se révéler être fier, mais d’une fierté particulière. À l’instar d’un certain animal à plume, on peut rester noble avec les pieds dans la merde.


Comment réfléchit-il ?
Tout est fait pour l’amuser et si ce n’est pas le cas, il fera en sorte que cela change. il a également tendance à pousser les choses trop loin, cherchant toujours des sous-textes même quand il n’y en a pas. Épuisant, n’est-ce pas ?

A t-il des secrets ?
Ah, comment vous l’expliquer ! Pour ce qui est le plus futile, lui poser la question suffit. Parfois, il faut tendre l’oreille et l’observer, pour lire entre les lignes. Pour ce qui est plus intime, deux ou trois verres de vin aident bien. Et si parfois, untel a la sensation d’avoir réussi à dénicher LE secret, c’est toujours à tort. Il ne se tait que pour jouer, quand les jeux de la cour lui manquent, mais il n’a sinon rien à cacher. De toute manière, de quoi aurait-il honte ?

Que désire t-il le plus au monde ?
Et bien, il possède en réalité tout ce qu’il désire. Cela a toujours été le cas, d’une certaine manière, le reste ne fut qu’avidité et gourmandise, rien de nécessaire, au contraire. Ses envies sont en revanche changeantes et ce qu’il semble vouloir un jour, eh bien, ne sera pas la même chose le lendemain. Peut-être la reconnaissance ? Mais c’est une notion vague, n’est-ce pas ?

Quels sont ses idéaux en amitié et en amour?
Ah ! Que tout le monde s’y plaise, dans l’un comme dans l’autre. Il n’est pas bien compliqué - et je me permets de mêler les deux, la frontière étant parfois mince, surtout avec lui. De la conversation, une alchimie… Quelque chose qui excite les sens et l’intellect. Parfois, la beauté suffit. Parfois une passion ou un hobbie. Un talent pour un domaine particulier… Une chose qui parait si anodine mais qui éveille tout autre chose chez lui. Et je vous l’ai dit. En amour comme en amitié.



4. Habitudes.

A quoi ressemble son logement? Où est-il ?
Francis possède un immeuble privé à Paris. Pour être vulgaire et concis, c’est beau, ça brille, c’est finement décoré et très doré. Ca claque quoi.

A t-il des animaux de compagnie ?
Alors, il y a Charles-Henri, un beau sphynx beige qui passe son temps sur son petit coussin en velours. Puis Marie-Charlotte, un énorme maine coon blanc, qui vous regarde en vous jugeant très fortement. Puis Dagobert, un siamois noir qui a toujours l’air complètement perdu. Et puis…
Non, actuellement, ça doit être tout. Si Francis aime beaucoup les canidés également, son coeur est empli de chats à l’air noble, touffus ou non. Il va de soi qu’ils sont tous bien traités et qu’aucun ne porte d’intérêt pour lui en dehors de la ration de croquettes et de pâtés qu’il leur donne quotidiennement… Ah les chats.

A t-il des objets auxquels il tient ?
Francis possède beaucoup d’objets qu’il chérit, ce serait peut-être un peu long de tous les énumérer. Il les garde tous précieusement dans son appartement et passe parfois la soirée à les regarder, se laissant aller dans sa mémoire. Ce sont ses soirées de mélancolie.
Il y a parmis ses objets des bijoux, des lettres, des carnets et de vieux rubans. C’est une collection très variée…

Pratique t-il des sports ? un instrument de musique ? Un art ?
Francis a beaucoup joué, que ce soit un sport ou un instrument de musique. Mais aujourd’hui, il aspire à un peu de tranquillité, ainsi il peint et écrit dans une pièce reculée de son appartement, l’Atelier. La musique est ce qui lui manque le plus, il y reviendra sûrement…

Que fait-il de son temps libre ?
Précisément ce qui est indiqué à la question précédente. Bien entendu, il consacre également du temps à d’autres activités, comme la cuisine ou la rencontre de nouvelles âmes. Il entretient ses relations avec beaucoup d’assiduité également, étant capable d’abandonner toute autre activité pendant plusieurs jours durant si nécessaire.

A part le métier de Nation, travaille t-il ?
Il considère chacune de ses activités comme un travail, qu’il y est rémunération ou non. Mais comme beaucoup l’entende, non, il ne travaille pas en dehors.




5. Mémoires.

Quels sont ses meilleurs souvenirs au cours de l'Histoire ?
Quelles sont ses plus grandes désillusions ? A t-il des regrets ?
Quelle est sa situation économique actuelle ?
Quel rapport a t-il avec la religion ?
Comment envisage t-il le futur ?



0. Joueur.

Ton pseudo ? Jo ou Infinite
Ton âge ? 23 ans
Déjà un compte ? N-n-n-nope!
Que penses-tu du forum ? :D Enjoy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ceci est une fiche et j'ai clairement pas d'idée de titre pour l'instant [France - UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Maine] Fiche de renseignements
» [Fan-Fiction] Fiche de mes perso (sans mocs pour l'instant)
» musique RP (comment en mettre dans ses posts)
» Méga Kangourex
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rois Maudits - Hetalia :: Administratif & Logistique :: Inscriptions-