AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 "Ik zal handhaven" - Pays-Bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pays-Bas


avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 13/12/2015

MessageSujet: "Ik zal handhaven" - Pays-Bas    Mar 12 Jan - 22:11

Traduction du texte en néérlandais

we walk
We fall
We learn, we fail, we stand
We fight
We help
Hate, listen, and leave
Cherish
We dive
We dance, we smile, escape
Marvel
We hope
We pray, abandon, perish





1. Identité.


Pays ? Pays-Bas
Nom & Prénom ? Maarten Van Galen
Sexe ? Masculin
Âge Physique ? 28
Fête Nationale ? Fête du roi / Fête de la Reine : elle fête l'anniversaire du monarque au pouvoir et célèbre la monarchie. Depuis l'avènement du roi Willem-Alexander, la fête a lieu le 27 avril.
Capitale ? Amsterdam
Langue(s) ? Néerlandais standard, le frison occidental (proche de l'anglais, du coup il parle aussi plutôt bien anglais malgré son accent), et le bas saxon. Il comprend le papiamento (Antilles néerlandaises & Aruba) et l'afrikaans (Afrique du Sud), mais il ne sait pas vraiment le parler. Il peut communiquement vaguement en allemand et en français.




2. Physionomie.

Comment est son visage ? Ses principales expressions faciales ?
Les traits carrés, durs, tout en angles et en muscles, son visage est celui d'un mâle alpha, ou bien d'un gamin qui aurait grandi trop vite. Parfois ce sont ses yeux bleus verts qui trahissent la douceur qui reste encore au fond de lui, parfois c'est la petite moue boudeuse, mais les trois quarts du temps il offre au monde une façade impassible emprunte d'un agacement permanent. La ride du lion se développera bien avant les autres chez lui, à force de toujours froncer les sourcils. Il n'est pas en permanence en colère contre tout, mais il en donnerait presque l'impression. Très peu prompt à sourire, et fort peu enclin à faire des grimaces ou exprimer ses émotions par son visage, il pourra paraître froid et désabusé en toutes situations, et si cela peut tenir à distance les indésirables, tant mieux. La petite cicatrice verticale au-dessus de son oeil droit donne une petite touche impressionnante qui complète le tableau.
Et son corps ? sa démarche ? son attitude ?
Dominant les plaines hollandaises du haut de ses deux mètres, ses épaules massives et sa musculature relativement entretenue (après tout on est un paysan ou on n'en est pas un) lui donnent une apparence bourrue d'armoire à glace. Cela ne l'empêche pas de se déplacer rapidement et d'un pas déterminé (après tout, le temps c'est de l'argent). En général, les mains dans les poches, et l'écharpe au vent, il marche avec l'assurance agressive de celui qui sait que c'est la personne d'en face qui s'écartera du trottoir si risque de collision frontale il y a. Il ne fait pas de gestes ni de mouvements inutiles. Rempoter une plante, allumer une cigarette ou patiner, autant de gestes qui demandent précision et doigté : il a autant horreur du fouillis dans sa cuisine que du fouillis sonore ou non-verbal. Aller droit à l'essentiel, sans avoir peur de se tromper, et sans hésiter. Cela peut paraître envahissant, impoli, voir même carrément mal élevé, en fonction des situations... Le voir hésiter trop longtemps ou se raviser lorsqu'il est sur le point de faire un geste est presque aussi rare que de le voir sourire.
Son style vestimentaire ?
Appliqué et soigneux, il prend aussi soin à être présentable en réunion : uniforme militaire ou costume simple accompagné uniquement de son écharpe qui ne le quitte quasiment jamais. Malheureusement, sa notion du présentable peut varier drastiquement de celle du commun des mortels, notamment ceux qui ont un véritable sens de la mode. Si parfois il est capable de combiner avec élégance costume, cravate, écharpe et gants en cuir, il peut aussi parfaitement venir en réunion en savates et en t-shirt orange, parce qu'après tout pourquoi il prendrait le temps de se fatiguer à s'habiller avec des vêtements trop chers si l'occasion ne le justifie pas ? Et parfois, retrouver les visages ahuris des autres nations ne l'incite pas à se faire beau. Enfin, en fait, c'est surtout qu'il s'en fiche. Même s'il était déguisé en renne ou en ours, il n'aurait pas honte et ferait son petit bonhomme de chemin sans se demander pourquoi on le regarde de travers dans la rue.
Comment se sent-il par rapport à son physique ?
Il n'a pas de complexe particulier. Sa philosophie reste d'accepter ses défauts et d'en faire une force si possible. Il trouve sa tignasse lâchée ridicule et lui donnant l'air parfaitement immature, mais pour pallier à ce problème, il se contente de la coiffer autrement. Il pourrait les couper ras, mais la coupe militaire ne lui sied guère, et il a horreur d'aller régulièrement distribuer son argent chez le coiffeur. Sa cicatrice sur le front pourrait lui donner l'air revêche, voir dangereux, mais il n'est pas question de la cacher. Son nez est un peu gros, sa mâchoire un peu carrée, ses mains un peu larges, sa pilosité faciale pathétique (la moustache blonde, non vraiment, c'est ridicule), mais peu importe. Son seul gros complexe physique était sa petite taille par le passé, et ce problème est tout à fait résolu. Se cogner la tête dans les entrebâillements des portes de temps en temps ne lui a jusque là pas posé de problème émotionnel.   
Quel image de lui même souhaite t-il véhiculer ?
Il veut donner l'image d'un homme à qui on ne dit pas non et qu'on n'oserait jamais contredire. Malheureusement, c'est absolument l'inverse qui se produit régulièrement, et cela le contrarie fortement. Sauver les meubles une fois que l'adversaire n'a plus peur reste l'épreuve la plus difficile quand on veut conserver une image d'homme antipathique et terrifiant. Tout ce qu'il veut, c'est qu'on lui fiche la paix et qu'on ne lui fasse pas perdre son temps.
Comment définir sa voix ? son phrasé ?
Sa voix est chaude sans être suave ni séductrice, assez grave et rassurante mais légèrement traînante. Lorsqu'il parle, il semble parfois vouloir arriver rapidement à la fin de sa phrase, l'accentuation est placée en milieu de phrase, et même lorsqu'il plaisante, il ne change pas de ton, ce qui rend difficile la compréhension de ses plaisanteries douteuses. Ne pas parler pour ne rien dire et aller à l'essentiel ; loin de lui les éclats de voix ou les tirades. Il est plus talentueux pour grogner que pour discuter.



3. Psyché.

Ses plus grandes forces, ses fiertés, ses qualités ?
Déterminé, loyal, sûr de lui, débrouillard, économe, attentionné, rigoureux, attentif aux détails, précautionneux, affectueux, excellent jardinier et doté d'un certain talent pour la peinture, la natation et le patin à glace. Il résiste plutôt bien au froid, aux intempéries, et n'a pas peur de se salir les mains pour terminer une tâche ingrate. Il a une écriture agréable et anguleuse et une propension à faire ses comptes avec beaucoup d'application. Soucieux de bien faire, il ne bâclera aucun travail qui lui sera confié, et si l'on réussit à l'avoir à la bonne, il saura se plier en quatre pour aider si besoin. Il recherche en permanence à améliorer ce qu'il sait déjà faire, et il n'abandonne que rarement quand il s'est fixé un objectif.

Il est fier de Belgique et de Luxembourg. Il est fier de son petit jardin de tulipes qui fleurissent en avril, fier de son Histoire, fier de ce qu'il est devenu, fier de ses réussites passées et présentes, fier de sa cicatrice sur le front qui lui rappelle chaque matin qu'il n'a pas à avoir honte de ce qu'il est parce qu'il s'est battu autant que les autres et qu'il n'a rien gagné sans le mériter.

Ses faiblesses ? ses défauts ?
Fier, chauvin, irascible, rancunier, de mauvaise composition, impatient, grincheux, ronchon, il est avare en compliments comme en cadeaux. Il cuisine presque aussi mal qu'Angleterre et USA et aime un peu trop la nourriture grasse, blindée d'ingrédients non identifiables. Impulsif, il lui arrive d'être vraiment désagréable, mal élevé, et à la limite de l'agressivité physique. Il n'en vient aux mains que si l'on fait du mal aux personnes auxquelles il tient... ou si l'on dépasse les limites qu'il aura tôt fait de fixer.
Il est aussi susceptible, envieux (après tout, c'est la jalousie qui l'a propulsé hors de sa boue et de ses marécages), possessif, incapable d'exprimer ses émotions correctement, et pingre comme ce n'est pas permis. Il n'est pas du matin et il ne supporte pas qu'on mette le bazar dans ses affaires : borderline maniaque du contrôle, il n'aime ni le désordre matériel ni le désordre émotionnel. Il est aussi très pudique sentimentalement et a beaucoup de mal à montrer ce qu'il ressent vraiment avec des mots, et ses actes seront maladroits au mieux, désespérants au pire. Et il a le vertige.
A t-il des secrets ?
Son incapacité à exprimer ses émotions profondes sans être mal à l'aise et sa tendance à avoir toujours une expression courroucée dénotent avec cette partie de lui qui apprécie la douceur, le calme, la tendresse, le romantisme et la beauté de la nature. Est-ce une frustration d'avoir été trop longtemps tout petit et tout mignon et d'avoir passé des décennies à lutter pour briser cette image qui l'empêche maintenant de laisser libre cours à la gentillesse en lui qui ne demande qu'à être exprimée ? Possible. Toujours est-il que personne ou presque ne connait son intérêt pour la poésie romantique ou le fait qu'il peut être aisément calmé avec quelques mots doux et un bisou. Et il ne veut pas que les gens le sachent. Il considère cette attitude comme une faiblesse et il a une image à tenir.
Mais Maarten n'aime pas les secrets, les cachotteries, et la malhonnêteté morale, alors il aura toujours tendance à jouer cartes sur table. Son aptitude à bluffer reste limitée au domaine commercial.  
Que désire t-il le plus au monde ?
Il aimerait vous dire que c'est la richesse. L'or et l'argent et plus aucune taxe, envoyer toutes ses richesses dans des paradis fiscaux et qu'aucune de ses sociétés ne soient immatriculées correctement. Se baigner dans des billets de banque et voir son argent se reproduire sur ses comptes épargne.
Il mentirait. Au fond, il ne veut pas grand chose. Du bon tabac, une bonne bière, un jardin fleuri devant le soleil levant, et ne pas être seul. Et s'il aime autant l'argent, c'est qu'il aime l'évolution du monde, les possibilités infinies que l'argent procure, la stabilité et les nouvelles technologies qui s'offrent à lui, pour permettre de protéger un peu plus ses terres de l'eau qui monte et de la pollution qui guette. Il ne vous paiera pas votre café, mais s'il peut investir une somme conséquente dans un projet de nettoyage des mers ou dans une oeuvre caritative, il le fera sans sourciller, surpris même que vous l'en pensiez incapable.
Peut-être finalement veut-il se racheter une conscience, et trouver enfin la sérénité qui se refuse depuis si longtemps aux nations colonialistes du vieux continent.
Quels sont ses idéaux en amitié et en amour?
En amitié il attend de la loyauté. Du soutien mutuel, être sur la même longueur d'ondes sans avoir besoin de parler, et apprécier les mêmes passe-temps sans se poser trop de questions. Il apprécie fortement le répondant, et il aura même tendance à s'entourer de gens teigneux bourrés d'humour et trop bruyants. Il aime qu'on le sorte de sa zone de confort et qu'on lui apporter la touche de folie qui lui manque. Si on lui propose une connerie à faire, il dira non en râlant que c'est idiot, et il ira quand même. L'amitié est une valeur importante pour lui, forgée à travers les alliances et les soutiens elle lui apparaît comme un pilier sur lequel il peut s'appuyer sans craindre qu'elle ne se dissolve sous ses pieds.
Au contraire de l'amour, qui pour lui a perdu cette saveur romantique qu'il lui attribuait par le passé lorsque la fougue de sa jeunesse lui faisait prendre ces airs de poète maudit à l'âme tourmentée par des amours intenses et destructrices. Fragile sensation, fugace émotion, inutile invention du poète pour combler le néant de l'existence. Maarten aime à l'extrême ou pas du tout. Il n'a pas de temps à perdre. Lassé de sa propre impatience, de l'imperfection des nations et de son coeur brisé par des émotions trop fortes et déplacées, il a abandonné l'idée d'être heureux sur ce plan et se contente de vivre au jour le jour. Ses émotions ne sont plus la priorité depuis longtemps et il est vite devenu plus sage de les museler et de se concentrer sur le travail. Mais ne dit-on pas que les plus grandes passions sont muettes ? L'amour le rongera de l'intérieur jusqu'à la moëlle avant qu'il ne consente à le laisser sortir.



4. Habitudes.

A quoi ressemble son logement? Où est-il ?
Il possède un immeuble à Amsterdam ICI et une petite maison dans la campagne sur le bord d'un petit canal pittoresque, ICI . Derrière le village il y a des champs à perte de vue et il peut entretenir son petit jardin comme le papi qu'il est. Le hollandais aime la nature et les technologies écologiques, alors son appartement à Amsterdam comportera les dernières nouveautés en matière de protection de l'environnement et de matériaux recyclés. Il aime aller de demeure en demeure à vélo, tout seul avec sa clope et sa bicyclette, sans personne pour lui casser les pieds.
A t-il des animaux de compagnie ?
Un petit lapin qui s'appelle Nijntje et auquel il tient comme à la prunelle de ses yeux. En fait, tous ses lapins depuis qu'il est gosse s'appellent Nijntje. Ne lui faites pas de commentaire à ce sujet. C'est pas tous les jours facile d'être une nation et s'enticher de créatures mortelles.
A t-il des objets auxquels il tient ?
En parfait capitaliste matérialiste, Maarten tient énormément à une quantité considérable d'objets dans ses greniers ou dans son salon. Reliques des prémices de son histoire, sabots de bois joliment décorés à la main et breloques en porcelaine teintées d'un joli bleu contrastant avec le blanc immaculé, croquis et tableaux d'artistes populaires de chaque époque, son écharpe bleue et blanche qui résiste remarquablement bien aux assauts du temps, sa vieille pipe blanche d'inspiration japonaise qu'il a eu du mal à quitter lorsque la mode fut passée... Plus sentimental qu'il ne le laisse paraître, il n'arrivera sans doute jamais à se débarrasser des souvenirs rapportés de ses voyages en Asie, en Afrique, en Amérique, à ce tableau de Rembrandt, à cette esquisse de Van Gogh, à ce portrait peu avantageux de Guillaume d'Orange pour qui il aura toujours une place particulière dans son coeur, à cette petite salopette rapiécée et poussiéreuse qu'il portait enfant, à son premier florin durement gagné. Est-ce le ruban que Belgique portait quand elle était petite qui se cache sous un petit béret noir de paysan et ce recueil de poèmes manuscrits ? Non, bien sûr que non, certainement pas, d'ailleurs vous n'avez rien vu, sortez d'ici tout de suite.
Pratique t-il des sports ? un instrument de musique ? Un art ?
Le vélo étant un sport national, presque une seconde nature, il ne sera pas compté dans cette question. Le hollandais aime par dessus tout le patinage de vitesse sur glace et le football. Rapidité, efficacité, élégance : le combo idéal. Si le football est un sujet délicat depuis des mondiaux aux scores douteux, le patinage de vitesse néerlandais croule sous les médailles. Le blond aime presque plus glisser sur la glace que faire du vélo ; parce que sur la glace, personne ne vient l'emmerder, personne n'a le temps, et personne ne veut faire face à une armoire à glace extrêmement concentrée qui possède deux épées sous les chaussures.

Lorsque l'humeur est plus calme, il se plaît à peindre, des paysages principalement, et même s'il a connu des siècles meilleurs, il n'a pas complètement perdu la main. Dans tous les cas, l'art l'apaise, le détend, et lui permet de se ressourcer lorsqu'il a besoin d'être paisiblement dans le calme. Les mots n'ayant jamais été son fort, l'écriture n'est pas non plus sa tasse de thé, mais parfois elle lui permet d'extérioriser ce qu'il ne pourra jamais dire à haute voix.
Il ne joue d'aucun instrument de musique car il est tout bonnement mauvais et incapable de produire quoi que ce soit qui ne soit pas du tsointsoin de paysan ou de l'electro de boîte de nuit. Il ne saurait pas effectuer quelques pas de danse corrects même si sa vie en dépendait et même si on a déjà essayé de lui apprendre.
Que fait-il de son temps libre ?
Il jardine principalement, ou se promène le long de la mer. Il aime le son des plantes qui poussent, ce silence superbe, et l'éclat des vagues qui remontent le long des plages. S'il passe le plus clair de son temps libre seul et qu'il recherche cette solitude, il n'est pas difficile de le motiver à partir en vadrouille, à sortir en boîte de nuit ou dans un bar feutré, faire du camping à l'improviste ou boire une bière n'importe où. S'il n'aime pas parler, il aime qu'on lui parle. S'il ne sait pas être le coeur de la fête, il sait s'amuser. Et s'il n'aime pas le contact physique et la parlotte, il aime les relations physiques qui ne nécessitent pas de discussion.

A part le métier de Nation, travaille t-il ?
Et puis quoi encore ? Travailleuse mais pas folle la guêpe, le temps libre est primordial. Equilibre vie pro vie privée, ça vous parle ?



5. Mémoires.

Quels sont ses meilleurs souvenirs au cours de l'Histoire ?
Il se rappelle surtout des sensations.
La sensation intense d'assécher marécages et lacs pour transformer la terre à son image. Etre petit, tout petit, mais réussir à lutter contre la mer et les hommes, à la force de ses bras. L'impression d'être une petite graine qui s'est bien implantée dans sa terre nourricière et qui en tirera le meilleur profit pour devenir un arbre fort. Ensuite, la grandeur, la décadence, l'âge d'or, les voyages en mer et les améliorations technologiques, les avancées de la science et de l'art, la lutte contre la tyrannie, les victoires qui s'enchaînent et s'entremêlent avec les défaites mais qui toutes l'entraînent vers la conquête du monde. L'adrénaline des découvertes, des échanges commerciaux, des nouvelles rencontres, le son des pièces d'or qui s'empilent dans les coffres, se coucher le soir et savoir que le monde est à sa portée, qu'il n'a qu'à tendre la main, écraser ses ennemis, établir des comptoirs commerciaux et tout ce qu'il désire sera sien.
Le goût du pain après la famine.
Et plus récemment, la paix. Celle qui dure, au moins en Europe, et qui lui permet pour la première fois depuis sa création de profiter réellement de tous les bienfaits de l'existence, les plus simples, et si l'époque a changé, la sensation d'avoir les caisses pleines ne le lassera jamais.  
Quelles sont ses plus grandes désillusions ?
Contrairement à ce que l'on pourrait penser compte tenu de son attitude fière, il n'a pas ressenti de profonde désillusion quand son âge d'or s'est terminé. Certes, il aurait aimé que cela continue, mais peu lui importait les grandes victoires et la renommée, tant que son commerce se portait bien, toute conjoncture pouvait lui convenir. Sa dignité avait surtout pris un coup lorsqu'il fut annexé à la France, mais il n'était plus en état de lutter, et il put donc attendre patiemment que la situation se stabilise pour reprendre son propre nom et se débarrasser de ce parasite un peu trop envahissant. Peut-être avait-il mal vécu l'ascension d'Angleterre au pouvoir, n'ayant à l'époque qu'une estime très limitée pour ce petit scélérat ; mais là encore, la rancune n'avait qu'une influence limitée sur son humeur, puisque l'argent ne manquait pas.
Ses plus grandes désillusions sont d'ordre politique, d'avoir fait confiance aux mauvaises personnes, d'avoir relâché sa garde aux mauvais moments. Mais on ne refait pas l'Histoire, et il sait parfaitement qu'il n'est pas à plaindre. Ce qui ne l'empêchera pas de se plaindre copieusement dès que l'occasion se présentera, bien entendu.
Quelle est sa situation économique actuelle ?
"Les Pays-Bas sont la 6ème puissance économique européenne et le 5ème exportateur mondial de marchandises. Le pays a été très durement touché par la crise mondiale et celle de la zone euro du fait de sa dépendance vis-à-vis du commerce extérieur. Après deux années de récession (2012-2013), l’économie néerlandaise s’est redressée depuis 2014. La croissance a atteint 1,7% PIB en 2016, soutenue par le dynamisme de la consommation des ménages. L’activité devrait conserver son confortable rythme de progression en 2017."
Commercial actif et investisseur confiant, le hollandais gère son argent comme il gère son jardin : en essayant de s'adapter au mieux aux fluctuations du monde.
Comment vit-il sa situation actuelle par rapport au passé ?
Maarten est tourné vers l'avenir et pas vers le passé. Si de vieilles rancunes historiques persistent, subtilement ou moins subtilement en fonction des personnages, il préfère ne pas ressasser. Le passé est derrière lui, dans ses livres, dans les tableaux, et il n'y pense que lorsqu'il a le temps. Forgive but don't forget.
Il sait que la mer va l'avaler, alors peu importe, finalement.
Quel rapport a t-il avec la religion ?
Si par le passé les chrétiens ont été largement repoussés, maintenant Maarten se targue d'être un des pays les plus ouverts à toutes les orientations religieuses (et sexuelles, et autres). Si la majorité de la population penche vers l'athéisme, les nouvelles populations rapportent en son sein différentes croyances plus ou moins bien reçues par la population.
A t-il des regrets ?
Des vies humaines qu'il a oubliés depuis qu'il aurait voulu sauver, des dirigeants qu'il aurait voulu pouvoir garder près de lui encore quelques siècles, des saveurs qu'il ne retrouvera jamais parce que les produits ou les producteurs ont disparu... et tant d'autres petits détails. Il ne reverra jamais ses colonies pour la première fois sans qu'elles ne le regardent avec mépris, il ne pourra jamais se faire pardonner d'avoir autant profité du commerce triangulaire, à qui s'excuser ? Parfois même le petit détail charmant de la barrière de la langue lui manque un peu, maintenant que l'anglais a tout remplacé. Il regrette d'avoir aimé les mauvaises personnes et rejeté les bonnes, et de n'avoir pas toujours su dire ce qu'il fallait au bon moment.
Comment envisage t-il le futur ?
Parfois, assis aux côtés d'un paysan dans la campagne, à fumer leur pipe tous les deux, il regarde les terres que lui et les ancêtres du paysan ont réussi à sortir de l'eau ; il regarde les champs qui les recouvrent, les canaux qui zigzaguent comme des veines, les petits fermes qui ont poussé ça et là. Il les regarde et le paysan lui dit qu'il sait que quand la mer montera, tout disparaîtra. Et qu'il devra aller ailleurs, et que c'est normal, la nature gagnera de toutes façons. C'est là que Maarten réalise qu'avec l'âge, il préfère investir dans les technologies de création de terres à l'étranger, pour ceux qui en ont besoin, plutôt que pour lui. Protéger des îles lointaines de la disparition, ou Italie, oui, mais ses propres terres ? La mer lui a prêté bien assez longtemps. Parfois il se demande chez qui il ira crécher quand l'heure sera venue, s'il est encore de ce monde. En attendant, l'important est de rester assez riche pour avoir le choix, parce que les îles au milieu des océans n'ont pas ce luxe.


0. Joueur.

Ton pseudo ? Nia
Ton âge ? 27 ans bientôt (ugh)
Déjà un compte ? Cléopatre-chan
Que penses-tu du forum ? moche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pays-Bas


avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 13/12/2015

MessageSujet: Re: "Ik zal handhaven" - Pays-Bas    Mar 15 Aoû - 22:24
Finnnniiii

_________________

La fortune sourit aux audacieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pangée

Admin

avatar


Messages : 20
Date d'inscription : 06/12/2015

MessageSujet: Re: "Ik zal handhaven" - Pays-Bas    Mer 16 Aoû - 15:54
Veux tu devenir mon bel et fougueux amant ?

Validé c: petit cadeau pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sommetdesroismaudits.forumactif.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: "Ik zal handhaven" - Pays-Bas    
Revenir en haut Aller en bas
 

"Ik zal handhaven" - Pays-Bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» [E11] S44 1ère journée: Auvergne - Pays-de-la-Loire
» "Luigi au pays de Doom"
» MAP plat pays
» Pour les fans de Burton, d'alice aux pays des merveilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rois Maudits - Hetalia :: Administratif & Logistique :: Inscriptions :: Fiches validées-